Le groupe B.A.s.e., dans l’opposition, a déposé une motion condamnant le projet de loi fédéral sur les visites domiciliaires.

Ce lundi soir, au Conseil communal, cette motion n’a pourtant pas été débattue.

La majorité MR-CdH a tout simplement refusé d’aborder le sujet.

Pour quelle raison ? Le Collège communal de Braives (MR – CdH) considère qu’il n’a pas à se prononcer sur cette thématique, fin de discussion. Bref ce ne sont pas ses affaires !!!

A ce jour, les communes de Liège, Bruxelles, Esneux, Marchin, Ixelles, Forest, Schaerbeek, Molenbeek, Mons, Boussu, Colfontaine,Wanze ont pourtant mis ce point à l’ordre du jour … et l’ont approuvé. D’autres suivront dans les jours à venir.

En refusant de débattre d’un projet de loi considéré par de nombreux spécialistes comme dangereux pour la démocratie, le MR-CdH braivois a tout simplement oublié les leçons de l’Histoire. Une erreur grave lorsqu’on prétend vouloir faire de la politique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.