Laurent Van Asselt

Laurent Van Asselt

Laurent Van Asselt n°5 sur la liste BAse

n°5 – Fallais

46 ans. Candidat indépendant. Il est docteur en Sciences Agronomiques et licencié en Environnement.

Il est apiculteur et fondateur de l’asbl Habitat-Santé. Membre du PCDN de Braives et représentant de Fallais au Centre Culturel de Braives-Burdinne.

Laurent se présente

Se porter candidat aux élections communale c’est un peu comme postuler à un emploi. Voici ce qu’aurait pu être ma lettre de candidature à une annonce signalant l’ouverture prochaine des 17 places de conseillers communaux à Braives, à l’occasion des élections du 14 octobre 2012 …

CONCERNE : Offres d’emplois à BRAIVES

 

Madame, Monsieur,

Par la présente j’ai l’honneur de vous présenter ma candidature à un des 17 postes de conseillers communaux de la commune de Braives.

Ces postes ne nécessitent aucune compétence particulière si ce n’est d’être Braivois. Voilà qui pourrait donc me convenir … Au besoin je pourrais vous signaler un intérêt pour la gestion communale, la capacité de lire et de comprendre des comptes et la possibilité de libérer quelques heures par mois afin de préparer et participer aux conseils communaux.

Mais outre ces 17 postes vous signalez également des perspectives d’avenir fort intéressantes. En effet, en cas de score suffisant aux élections vous évoquez la possibilité d’accéder à un des 4 postes d’échevins, voir même celui de bourgmestre ! Etant à la recherche d’un nouvel emploi, vous comprendrez que ces propositions rencontrent chez moi un très vif intérêt.

Pour ce qui est du poste de bourgmestre il faut être réaliste, je suis dans l’incapacité de répondre aux critères de sélection. Je dispose de plusieurs diplômes et d’une expérience de direction d’entreprise mais malheureusement je reste un illustre inconnu pour la grande majorité des Braivois. Et puis ne comptez pas trop sur moi pour faire de grands discours.

Par contre, un poste d’échevin … ça c’est autre chose. Ici on entre dans des dossiers en rapport avec la vie de tous les jours, on innove, on crée et à bien y penser, ce serait dans mes compétences. En tant qu’agronome et apiculteur traiter de l’environnement et de l’agriculture me plairait assez. Mais il y a aussi le patrimoine et la culture, deux sujets qui m’intéressent depuis très longtemps. Ces différents thèmes sont la richesse de nos villages. Il serait certainement plus intéressant de les mettre en valeur que de cultiver des porcheries industrielles.

J’apprends également qu’il n’est pas nécessaire d’être affilié à un parti politique pour présenter sa candidature mais qu’une carte, surtout d’un parti politique classique est un plus.  Aïe ! Là ça coince !! La liste B.A.s.e. dont j’occupe la 5ème place, m’accepte comme candidat d’ouverture (nous sommes 5 dans ce cas) et ce qui est remarquable, sans être obligé de m’affilier aux partis des partenaires socialistes et écologistes, après les élections du 14 octobre. Malgré le poids des habitudes j’espère que cette indépendance et cette possibilité de faire de la politique autrement pourront être des arguments en ma faveur.

Dans l’attente des élections du 14 octobre et dans l’espoir de devenir conseiller communal et pourquoi pas échevin, croyez Madame, Monsieur en mon intérêt le plus sincère pour vos voixJ.

 

Laurent VAN ASSELT
5ème candidat sur la liste BAse
019/69.90.08