GWENAËLLE RENWART 33 ANS, AGENT PROVINCIAL, PITET-FALLAIS

Gwen

“Etre citoyenne avant d’être politicienne, c’est pratiquer une écoute active des envies et des attentes des habitants pour les faire entendre aux candidats et aux élus”

GWENAËLLE SE PRESENTE :

33 ans – Célibataire

Originaire de Hosdent et résidant à Pitet.

Fonctionnaire à la Direction des Ressources Humaines – Personnel Enseignant de la Province de Liège.

§  Diplômée en Communication

§  Future diplômée (juin 2018) en Master en Sciences du Travail à l’Université de Liège

Loisirs : la lecture, les voyages, la famille et les amis, et mon chien.

« ENTRER EN POLITIQUE » c’est vouloir changer le cours des choses, et être à l’écoute et proche des citoyens.

Je souhaite rester active et disponible au départ de Pitet pour tous les Braivois et les Braivoises. De par ma profession: être attentive à la qualité de vie de tous et toutes, et rapporter leurs commentaires ou demandes auprès des autorités.

Pour vous aider à mieux cerner la personnalité de GWENAËLLE, elle s’est soumise au questionnaire de Proust :

Le principal trait de mon caractère?
La franchise

La qualité que je désire chez un homme?
La franchise

La qualité que je préfère chez une femme?
La franchise

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis?
Leur petit grain de folie

Mon principal défaut?

Être râleuse

Mon occupation préférée?
La lecture

Mon rêve de bonheur?
Vivre dans un pays chaud

Quel serait mon plus grand malheur?
La perte d’un être cher

Ce que je voudrais être?
Professeur de sciences sociales et sciences humaines dans l’Enseignement secondaire supérieur et/ou dans l’Enseignement supérieur

Le pays où je désirerais vivre?
La France

La couleur que je préfère?
Le bleu marine

La fleur que j’aime?
Les roses

L’oiseau que je préfère?
Le corbeau

Mes auteurs favoris en prose?

Aucuns

Mes poètes préférés?
La Fontaine et Verlaine.

Mon héros/héroïne favori dans la fiction?

Gérard Depardieu dans la série “Marseille”

Mes héroïnes favorites dans la fiction?

Agent spécial Clarisse Starling dans le “Silence des agneaux”

Mes compositeurs préférés?
Zazie et Pascal Obispo.

Mes peintres favoris?

Ma tante et Monet

Mes héros dans la vie réelle?
Mon papa, et les policiers œuvrant contre le terrorisme

Mes héroïnes dans l’histoire?

Jeanne d’Arc

Ce que je déteste par-dessus tout?
L’hypocrisie

Le fait militaire que j’estime le plus?
Les interventions lors de menaces terroristes

La réforme que j’admire le plus?
Le vote pour les femmes

Le don de la nature que je voudrais avoir?
Le chant

Comment j’aimerais mourir?

Sans souffrir

État présent de mon esprit?
Concentrée, j’ai un mémoire à rendre en mai…

Ma devise?
Choisis un métier que tu aimes et tu n’auras jamais à travailler un seul jour de ta vie.

RODERICK VELINGS 25 ANS, ÉTUDIANT EN ALTERNANCE EN MASTER EN FACILITY MANAGEMENT, FALLAIS

Roderick

 J’ai 25 ans et souhaite contribuer à un renouveau démocratique dans notre Commune, un lieu où les habitants auront leur mot à dire, où les efforts se conjugueront pour rendre Braives plus prospère, plus belle, plus conviviale et pour que chacun y soit heureux et fier d’être Braivois.

RODERICK SE PRESENTE :

Il termine un Master en gestion des services généraux à Liège après une licence en Immobilier et travaille en alternance dans la gestion de projet en Europe. Curieux et créatif, il est également musicien et membre du groupe d’improvisation théatrale “Les Pas Si Simple” à Liège.

25 ans – Célibataire

Fallaisien depuis plusieurs générations et étudiant en alternance en Master en Facility Management (gestion des services généraux).

Loisirs : Le Chant et la musique, la lecture, le jardinage, l’improvisation théâtrale, les jeux vidéos

« ENTRER EN POLITIQUE » C’est se donner les moyens d’améliorer la situation globale de notre société, sortir de la passivité, porter la voix de ses concitoyens et permettre un renouveau démocratique où ceux-ci auront leurs places et où la commune se distingueras et s’élèvera culturellement, sociologiquement, économiquement et environnementalement.

Ensemble, avec le mouvement BASE, je souhaite mettre ma vision et mes compétences au services des Braivois(es). Formé pour gérer les services d’entreprises, en passant par l’environnent, la gestion de communautés et le bien-être, je veux permettre à ma commune de se développer et donner aux citoyens le cadre et les facilités dont ils ont besoin.

Pour vous aider à mieux cerner la personnalité DE RODERICK, IL s’est soumis au questionnaire de Proust :

Le principal trait de mon caractère?

La franchise et la patience

La qualité que je désire chez un homme?
Le don de soi, le dévouement

La qualité que je préfère chez une femme?
La bienveillance

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis?
La franchise

Mon principal défaut?

Le perfectionnisme

Mon occupation préférée?
La musique

Mon rêve de bonheur?
La simplicité

Quel serait mon plus grand malheur?
La perte d’un être cher

Ce que je voudrais être?
Être mieux organisé et plus proactif

Le pays où je désirerais vivre?
Le Japon

La couleur que je préfère?
Le vert

La fleur que j’aime?
Le lila

L’oiseau que je préfère?
Le faucon

Mes auteurs favoris en prose?

Orson Scott Card, Fiest, Hemingway, Peter V. Brett , Erik L’Homme Bernard Werber.

Mes poètes préférés?
Baudelaire, Louis Aragon

Mon héros/héroïne favori dans la fiction?

Mulan, Pocahantas, Coco Chanel

Mes compositeurs préférés?
Vivaldi, Max Richter, Hans Zimmer, Howard Shore

Mes héros dans la vie réelle?

Ma soeur et ma mère.

Mes héroïnes dans l’histoire?

Coco Chanel, Marie Curie

Ce que je déteste par-dessus tout?
L’hypocrisie, l’arrogance, le mépris

Le fait miliaire que j’estime le plus?

La victoire contre Hitler.

La réforme que j’admire le plus?

Celle qui n’a pas encore eu lieux: l’abolition du ségrégationnisme

Le don de la nature que je voudrais avoir?

Je suis bien comme je suis.

Comment j’aimerais mourir?

Si possible en sauvant une vie.

État présent de mon esprit?

A l’écoute, attentif

Ma devise?

Agissez comme s’il était impossible d’échouer.”

LAURENT VAN ASSELT 52 ANS, DOCTEUR EN SCIENCES AGRONOMIQUES, GÉRANT MOULIN DU STWERDU, CONSEILLER COMMUNAL, FALLAIS

Laurent

“Je ne vous demande pas simplement vos voix, je vous demande de lire notre programme, d’adhérer à notre projet, de rêver à un monde meilleur et d’oser le changement. Nous pouvons tous en sortir gagnants. “

Laurent Van Asselt 52 ans, Docteur en Sciences Agronomiques, Gérant Moulin du Stwerdu, Conseiller communal, Fallais

Il est apiculteur et fondateur de l’asbl Habitat-Santé. Membre du PCDN de Braives et représentant de Fallais au Centre Culturel de Braives-Burdinne.

LAURENT SE PRÉSENTE

Se porter candidat aux élections communale c’est un peu comme postuler à un emploi. Voici ce qu’aurait pu être ma lettre de candidature à une annonce signalant l’ouverture prochaine des 17 places de conseillers communaux à Braives, …

CONCERNE : Offres d’emplois à BRAIVES

Madame, Monsieur,

Par la présente j’ai l’honneur de vous présenter ma candidature à un des 17 postes de conseillers communaux de la commune de Braives.

Ces postes ne nécessitent aucune compétence particulière si ce n’est d’être Braivois. Voilà qui pourrait donc me convenir … Au besoin je pourrais vous signaler un intérêt pour la gestion communale, la capacité de lire et de comprendre des comptes et la possibilité de libérer quelques heures par mois afin de préparer et participer aux conseils communaux.

Mais outre ces 17 postes vous signalez également des perspectives d’avenir fort intéressantes. En effet, en cas de score suffisant aux élections vous évoquez la possibilité d’accéder à un des 4 postes d’échevins, voir même celui de bourgmestre ! Etant à la recherche d’un nouvel emploi, vous comprendrez que ces propositions rencontrent chez moi un très vif intérêt.

Pour ce qui est du poste de bourgmestre il faut être réaliste, je suis dans l’incapacité de répondre aux critères de sélection. Je dispose de plusieurs diplômes et d’une expérience de direction d’entreprise mais malheureusement je reste un illustre inconnu pour la grande majorité des Braivois. Et puis ne comptez pas trop sur moi pour faire de grands discours.

Par contre, un poste d’échevin … ça c’est autre chose. Ici on entre dans des dossiers en rapport avec la vie de tous les jours, on innove, on crée et à bien y penser, ce serait dans mes compétences. En tant qu’agronome et apiculteur traiter de l’environnement et de l’agriculture me plairait assez. Mais il y a aussi le patrimoine et la culture, deux sujets qui m’intéressent depuis très longtemps. Ces différents thèmes sont la richesse de nos villages. Il serait certainement plus intéressant de les mettre en valeur que de cultiver des porcheries industrielles.

J’apprends également qu’il n’est pas nécessaire d’être affilié à un parti politique pour présenter sa candidature mais qu’une carte, surtout d’un parti politique classique est un plus.  Aïe ! Là ça coince !! La liste B.A.s.e. m’accepte comme candidat d’ouverture (nous sommes 5 dans ce cas) et ce qui est remarquable. Malgré le poids des habitudes, j’espère que cette indépendance et cette possibilité de faire de la politique autrement pourront être des arguments en ma faveur.

Dans l’attente des élections du 14 octobre et dans l’espoir de devenir conseiller communal et pourquoi pas échevin, croyez Madame, Monsieur, en mon intérêt le plus sincère pour vos voix.